Patrimoine fortifié

250 années d'histoire

La vallée a été, pendant 250 ans, disputée entre la France et la Savoie.

La frontière était tantôt à l’entrée de la vallée (le fort de Saint-Vincent et la citadelle de Seyne contrôlaient alors cette frontière côté français), tantôt au col de Larche, voire au-delà des cols.

Du milieu à la fin du XXe siècle de grands chantiers ont échelonné sur 35 km des défenses successives avec, comme nœud du dispositif, l’énorme montagne fortifiée de Tournoux.

Entre les deux guerres, le programme de la ligne Maginot a concerné la vallée avec plusieurs gros ouvrages et une ligne d’avant-postes.

La Batterie des Caurres du fort de Tournoux est rouverte !

>> Découvrez l'ouvrage

L'histoire et le patrimoine de l'Ubaye amènent à la découverte incontournable des fortifications.

Cette histoire militaire très riche s'explique par la situation géographique de la Vallée, carrefour entre le Piémont, la Savoie et la Provence.

Les grandes campagnes de fortifications modernisèrent la vallée et la vie de ses habitants : ouvertures des routes (col de la Cayolle...), nouveaux moyens de communication, électrification.

Vauban fut le premier à marquer le paysage en édifiant le fort de Saint-Vincent les forts, au temps où l'Ubaye était encore savoyarde.

Cette fortification de montagne sera complétée vers 1880 par une série d'ouvrages : batteries de Chaudon et du Châtelard (La Condamine) et batterie du col Bas à Dormillouse (le Lauzet).

Vers 1930, la ligne Maginot compléta ce dispositif fortifié.

Après l'occupation française de l'Italie au 19e siècle, la batterie de Viraysse (Larche), la plus haute de France (2 772 m) et le fort de Tournoux (la Condamine) furent érigés.

Ce dernier, véritable muraille se développant sur un dénivelé de 700 m, surveillait les passages entre la vallée italienne de la Stura et le col de Vars.

À Meyronnes, les ouvrages de Saint-Ours haut, de Saint-Ours bas et de Roche-la-Croix, tournés vers le col de Larche, sont exemplaires des techniques de construction militaire de l'époque.

Les horaires et tarifs des visites 2016

Du 14 /07 au 28/08

Ouvrages / Jour Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Tournoux - Batterie des Caurres
Tous les jours à 10h30, 13h30 et 15h30
Saint-Ours Haut 10h30 et 14h   10h30 et 14h   10h30 et 14h   10h30 et 14h
Roche la Croix   10h30 et 14h   10h30 et 14h   10h30 et 14h  
Fort de Cuguret Tous les jours à 11h

Du 18/06 au 13/07 et du 29/08 au 18/09

Saint-Ours Haut   10h30 et 14h   10h30 et 14h     10h30
Roche la Croix     10h30 et 14h   10h30 et 14h   14h

 

Fort de Tournoux du 29/08 au 18/09

Tournoux - Batterie des Caurres 10h30 et 14h   10h30 et 14h 10h30 et 14h   10h30 et 14h  


Les tarifs

Forts de Tournoux, Roche la Croix et Saint-Ours  
Adultes 7 €
Enfants de moins de 12 ans 3,50 €
Enfants moins de 6 ans Gratuit
Fort de Cuguret  
Adultes 5 €
Enfants de moins de 12 ans Gratuit

Réservations :

Dans les offices de tourisme :
 

  • Au chalet accueil de La Condamine Châtelard
    (Pied du fort de Tournoux). 04 92 61 01 79
  • Barcelonnette : 04 92 81 04 71
  • Le Sauze Super Sauze : 04 92 81 05 61
  • Jausiers : 04 92 81 21 45
  • Pra Loup : 04 92 84 10 04
  • Larche : 04 92 84 33 58

Pour le fort de Cuguret : réservation au 06 71 15 84 14

 



Groupes :

Pour les groupes, prendre contact directement avec le guide :
Thierry Noyez au 06 87 35 93 99


Point de rendez-vous :

  • Roche la Croix : à l'entrée de l'ouvrage
  • Saint-Ours Haut : à l'entrée de l'ouvrage
  • Tournoux - batterie des Caurres : parking devant le cimetière à l'entrée du village de Tournoux.

Avant de vous rendre aux point de rendez-vous, vous devez au préalable vous inscrire dans un office de tourisme.

Découvrez les Forts

Tournoux, Roche la Croix, Saint Ours haut et bas, Cuguret...

Forteresse de Tournoux Forteresse de Tournoux
Roche la Croix Roche la Croix
Saint Ours haut Saint Ours Haut
Fort de Cuguret Fort de Cuguret
Saint Ours bas

Recommandations

Des habits chauds sont à prévoir pour les visites des fortifications.

Emportez également une lampe.

Les sites fortifiés sont des lieux privés accessibles uniquement accompagné d'un guide de l'Association pour la valorisation du patrimoine de la vallée de l'Ubaye.

Dormir dans un fort

Le Fort de Cuguret

La situation géographique du Fort de Cuguret (1866 m d'altitude, accès par une piste en terre de 5 km sur 600 m de dénivelé) incite à une « retraite » de quelques jours, voire une semaine afin de profiter au mieux de ce site majestueux, et d'une des plus belles vues sur la Vallée de l'Ubaye.

Du mois de juin au mois de septembre, le fort vous propose la location de deux gîtes ruraux d'une capacité de 2 et 10 personnes, et d'une chambre de 2 personnes, pour une capacité totale de 14 personnes. Vous serez donc en autonomie complète en ce qui concerne la restauration.

Carte de localisation des ouvrages

+ / - pour zoomer, cliquez sur les repères pour plus d'infos.


Afficher Les fortifications de l'Ubaye sur une carte plus grande